Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 22:35

Par Marie-Laure Durand-Uberti le 18 décembre 2013

 

Comment bien nourrir son chat âgé, alors que ses besoins nutritionnels ont changé avec les années et son mode de vie.

 

Une bonne alimentation est indispensable pour préserver la santé de votre chat qui, au fil des années, devient plus délicate.

À partir de quel âge faut-il faire attention? Cela dépend de sa race et de son mode de vie, mais les spécialistes considèrent que votre petit félin aura des besoins particuliers à partir de huit ans.

En vieillissant, il a tendance à dormir davantage. Ce ralentissement du rythme de vie ajouté à des modifications du métabolisme mène souvent à une prise de poids et une fonte musculaire, en particulier chez les chats sédentaires.

Un excès de poids pouvant aggraver certains problèmes de santé, comme l’arthrose ou l’insuffisance cardiaque, il faut prévoir des rations moins énergétiques, contenant plus de fibres, moins de graisses et des protéines de très bonne qualité.

 

• L'alimentation "maison" pas totalement exclue

Si votre chat passe plus de temps à l’extérieur qu’à l’intérieur, vous devrez préserver son apport énergétique. Votre vétérinaire pourra vous conseiller dans la composition de ses repas.

L’alimentation "maison" n’est pas totalement déconseillée si votre chat n’a pas de problèmes. Cependant, il est difficile de confectionner des repas équilibrés avec des ingrédients dont nous ne connaissons pas précisément la valeur nutritionnelle.

 

En cas de doute, mieux vaut s’en tenir aux aliments industriels. Tout en dosant les apports et en veillant à l’équilibre sec (40%)/humide (60%) recommandé par les vétérinaires.

• Les croquettes

Les croquettes présentent plusieurs atouts. D’abord, elles sont économiques. Partiellement déshydratées, les croquettes ne risquent pas de "tourner", ce qui est bien utile si votre chat règle lui-même la fréquence de ces repas. Toutefois, surveillez les quantités si votre animal est un glouton!

Enfin, les croquettes contribuent à l’hygiène bucco-dentaire: au cours de la mastication, elles exercent une action mécanique sur les dents, limitant ainsi la formation de tartre. Mais avec l’âge, les chats peuvent avoir des problèmes de gingivite et des diffi­cultés de mastication, d’où l’intérêt également de l’alimentation humide.

 

• L'alimentation humide

L’alimentation humide (boîtes, pâtées, sachets fraîcheur…) doit être conservée au réfrigérateur après ouverture. Ce­pen­dant, il est préférable de proposer à votre chat ses repas à température ambiante. Cela lui permettra de mieux digérer et accentuera le goût et les odeurs.

Plus riches en protéines que les croquettes, les pâtées présentent un meilleur équilibre nutritionnel. De plus, pour les maîtres qui doivent administrer un traitement à leur chat, elles ont l’avantage de pouvoir dissimuler les médicaments! 

De l’eau propre et fraîche devra être en permanence à sa disposition, car il a un impérieux besoin de s’hydrater. Son appétit est bien souvent le baromètre de son état de santé. S’il refuse de manger des mets de qualité, consultez vite votre vétérinaire. 

Une visite tous les six mois 
chez le vétérinaire est conseillée pour les chats dès l’âge de 8 ans. Elle permet de prévenir les pathologies ou d’enrayer une maladie débutante pour laquelle un simple changement d’alimentation suffit parfois.

Partager cet article

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans ANIMAUX
commenter cet article

commentaires