Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 15:00

Par Jean-Bernard BOUCHARD - Avocat | Modifié le 01-08-2014 |

Aux termes de l’article L. 1221-10 du Code du travail :

L’embauche d’un salarié ne peut intervenir qu’après déclaration nominative accomplie par l’employeur auprès des organismes de protection sociale désignés à cet effet.

L’employeur accomplit cette déclaration dans tous les lieux de travail où sont employés des salariés.

Concrètement, lorsque vous venez d’être embauché, qu’importe la durée de l’engagement, l’employeur a l’obligation de vous déclarer auprès de l’URSSAF, par l’intermédiaire d’un document intitulé « déclaration préalable à l’embauche » ou DPAE.
Comment savoir si votre employeur a procédé à cette déclaration ?

La procédure est simple, il vous suffit d’écrire à l’URSSAF.

En effet, aux termes de l’article L.8223-2 du Code du travail,  » Le salarié obtient des agents de contrôle [..] les informations relatives à l’accomplissement par son employeur de la déclaration préalable à l’embauche le concernant. Lorsque cette formalité n’est pas accomplie par l’employeur, ces agents sont habilités à communiquer au salarié les informations relatives à son inscription sur le registre unique du personnel ».

Cette disposition est précisée par l’article D.8223-1 du Code du travail qui prévoit :

En application de l’article L. 8223-2, le salarié obtient les informations relatives à l’accomplissement par l’employeur de la déclaration préalable à l’embauche le concernant sur demande écrite.
La demande du salarié contient :
1° Ses nom, prénoms, nationalité, date et lieu de naissance ;
2° Son numéro national d’identification, s’il est déjà immatriculé à la sécurité sociale ;
3° Son adresse ;
4° Sa date d’embauche et la période de travail pour laquelle l’information relative à l’accomplissement de la déclaration préalable à l’embauche est sollicitée.

Il convient de préciser que l’URSSAF dispose d’un délai de trente jours à compter de la réception de votre courrier pour vous répondre, en indiquant :

L’existence ou non d’une déclaration préalable à l’embauche le concernant, correspondant à la date d’embauche et à la période d’emploi mentionnées dans sa demande ;
Lorsque l’embauche a fait l’objet d’une déclaration, la date et l’heure prévisibles d’embauche indiquées par l’employeur, ainsi que la date et l’heure auxquelles il a procédé à la déclaration ;
La dénomination sociale ou les nom et prénoms de l’employeur qui a procédé à cette déclaration ainsi que son adresse professionnelle et, le cas échéant, son numéro SIRET.

Par Jean-Bernard BOUCHARD

http://www.juritravail.com/Actualite/clauses-contrat/Id/147231?&utm_source=null&utm_medium=email&utm_campaign=col_393_52213

Partager cet article

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans DROIT DU TRAVAIL
commenter cet article

commentaires