Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 16:31
  • Publié le mercredi 26 mai 2010

Une soixantaine de pays - situés notamment en Orient, en Afrique et en Asie centrale - exigent un visa touristique, à présenter au passage de la frontière. Il atteste que le pays de destination vous a délivré une autorisation d’entrer sur son territoire.

Le visa se présente sous la forme d’un tampon ou d’une étiquette apposé sur le passeport en cours de validité par l’ambassade ou le consulat du pays de destination. Chaque pays fixe son tarif, le délai et la procédure d’obtention. Aussi, avant de partir en vacances, il convient de s’informer des formalités (pièces et documents à fournir).

Coût et durée de validité d’un visa

Les prix varient d’un pays à l’autre. Pour un visa de simple entrée (une seule entrée) obtenu en délai normal, le prix varie de 16,50 € pour la Jordanie à 92 € pour le Cameroun. Beaucoup de pays proposent en effet deux tarifs, normal et urgent.

Pour l’Inde, par exemple, le tarif normal (pour un délai de dix jours) est de 64 €, le tarif express (24 heures) de 118 €. La durée de validité, généralement mentionnée sur le visa, dépend des pays (souvent trois mois).

 

Délai d’obtention d’un visa

Le délai peut aller d’un jour à trois semaines : cinq jours pour le Vietnam, dix pour l’Inde… Les délais sont généralement plus longs en juin et en juillet, mais ils dépendent aussi des saisons les plus propices au tourisme dans le pays.

"Le Vietnam est plus fréquenté l’hiver que l’été, observe Catherine Corby, présidente de la société Visas Express, spécialisée dans les démarches administratives. La Russie est très prisée en avril et en mai, en raison de fêtes. Les délais pour obtenir un visa peuvent alors être plus longs. Pour éviter tout stress, mieux vaut demander son visa un mois à l’avance."

 

Les pièces à fournir

Il faut toujours présenter un passeport, qui doit généralement être valable six mois après la date du retour. Ensuite, les pièces varient selon les ambassades : un ou deux formulaires de demande de visa, une ou deux photos d’identité. De nombreux pays exigent que le formulaire soit rempli sur Internet, puis imprimé et joint au passeport.

Certains pays demandent également la copie des billets d’avion, une attestation de voyage, les réservations hôtelières ou un certificat d’hébergement, plus rarement un justificatif d’identité ou d’activité (attestation d’employeur, certificat de scolarité…), ou la preuve qu’on dispose de ressources suffisantes pour la durée du séjour.

 

Comment faire une demande de visa ?

Il faut généralement déposer son passeport et les pièces demandées à l’ambassade ou au consulat du pays (attention aux heures d’ouverture !), puis venir les rechercher avec le visa.

La plupart des pays acceptent qu’on envoie la demande par la poste. Il faut alors faire parvenir son passeport et les documents demandés par lettre recommandée avec avis de réception ou par une messagerie express comme Chronopost. Certains pays acceptent les chèques, d’autres demandent un mandat.

Il arrive aussi que le visa soit établi à l’arrivée sur place à l’aéroport (Égypte, Madagascar, Indonésie, Laos…).

A noter : les enfants ne peuvent plus figurer sur le passeport de leurs parents, ils doivent disposer d’un passeport à leur nom et donc d’un visa

 

Où s’informer ?

  • Auprès de l’ambassade ou du consulat du pays (coordonnées dans les pages jaunes de l’annuaire ou sur Internet)
  • Sur le site du ministère des Affaires étrangères et européennes : www.diplomatie.gouv.fr
  • Sur les sites Internet www.visas-express.fr et www.planete-visas.fr, deux sociétés qui effectuent pour le compte des voyageurs

les demandes de visa auprès des ambassades (à partir de 25 €
par visa).

 

Les formalités pour se rendre aux USA

Depuis le 12 janvier 2009, les voyageurs (adultes et enfants) à destination des États-Unis n’ont plus besoin de visa s’ils disposent d’un passeport biométrique ou électronique ou à lecture optique émis au plus tard le 25 octobre 2005. Mais il leur faut une autorisation ESTA valable deux ans (formulaire à

compléter sur https://esta.cbp.dhs.gov, 72 heures avant le départ).

 

Liste des pays pour lesquels un visa de tourisme est obligatoire

  • Algérie
  • Arménie
  • Azerbaïdjan
  • Bangladesh
  • Bénin
  • Biélorussie
  • Birmanie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Cap-Vert
  • Centrafrique
  • Chine
  • Congo (Brazzaville)
  • Côte d’Ivoire
  • Cuba
  • Djibouti
  • Égypte
  • Érythrée
  • Éthiopie
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Guinée (Conakry)
  • Guinée-Bissau
  • Guinée équatoriale
  • Inde
  • Indonésie
  • Iran
  • Jordanie
  • Kazakhstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Laos
  • Liban
  • Liberia
  • Libye
  • Madagascar
  • Mali
  • Mauritanie
  • Mongolie
  • Mozambique
  • Népal
  • Niger
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Philippines
  • Rép. dém. du Congo
  • Russie
  • Sao Tomé et Principe
  • Soudan
  • Syrie
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Togo
  • Turkménistan
  • Vietnam
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe

Les Français qui se rendent dans un pays de l’Espace économique européen sont dispensés de visa.

Une soixantaine de pays - situés notamment en Orient, en Afrique et en Asie centrale - exigent un visa touristique, à présenter au passage de la frontière. Il atteste que le pays de destination vous a délivré une autorisation d’entrer sur son territoire.

Le visa se présente sous la forme d’un tampon ou d’une étiquette apposé sur le passeport en cours de validité par l’ambassade ou le consulat du pays de destination. Chaque pays fixe son tarif, le délai et la procédure d’obtention. Aussi, avant de partir en vacances, il convient de s’informer des formalités (pièces et documents à fournir).

Coût et durée de validité d’un visa

Les prix varient d’un pays à l’autre. Pour un visa de simple entrée (une seule entrée) obtenu en délai normal, le prix varie de 16,50 € pour la Jordanie à 92 € pour le Cameroun. Beaucoup de pays proposent en effet deux tarifs, normal et urgent.

Pour l’Inde, par exemple, le tarif normal (pour un délai de dix jours) est de 64 €, le tarif express (24 heures) de 118 €. La durée de validité, généralement mentionnée sur le visa, dépend des pays (souvent trois mois).

Délai d’obtention d’un visa

Le délai peut aller d’un jour à trois semaines : cinq jours pour le Vietnam, dix pour l’Inde… Les délais sont généralement plus longs en juin et en juillet, mais ils dépendent aussi des saisons les plus propices au tourisme dans le pays.

"Le Vietnam est plus fréquenté l’hiver que l’été, observe Catherine Corby, présidente de la société Visas Express, spécialisée dans les démarches administratives. La Russie est très prisée en avril et en mai, en raison de fêtes. Les délais pour obtenir un visa peuvent alors être plus longs. Pour éviter tout stress, mieux vaut demander son visa un mois à l’avance."

Les pièces à fournir

Il faut toujours présenter un passeport, qui doit généralement être valable six mois après la date du retour. Ensuite, les pièces varient selon les ambassades : un ou deux formulaires de demande de visa, une ou deux photos d’identité. De nombreux pays exigent que le formulaire soit rempli sur Internet, puis imprimé et joint au passeport.

Certains pays demandent également la copie des billets d’avion, une attestation de voyage, les réservations hôtelières ou un certificat d’hébergement, plus rarement un justificatif d’identité ou d’activité (attestation d’employeur, certificat de scolarité…), ou la preuve qu’on dispose de ressources suffisantes pour la durée du séjour.

Comment faire une demande de visa ?

Il faut généralement déposer son passeport et les pièces demandées à l’ambassade ou au consulat du pays (attention aux heures d’ouverture !), puis venir les rechercher avec le visa.

La plupart des pays acceptent qu’on envoie la demande par la poste. Il faut alors faire parvenir son passeport et les documents demandés par lettre recommandée avec avis de réception ou par une messagerie express comme Chronopost. Certains pays acceptent les chèques, d’autres demandent un mandat.

Il arrive aussi que le visa soit établi à l’arrivée sur place à l’aéroport (Égypte, Madagascar, Indonésie, Laos…).

A noter : les enfants ne peuvent plus figurer sur le passeport de leurs parents, ils doivent disposer d’un passeport à leur nom et donc d’un visa.

Où s’informer ?

  • Auprès de l’ambassade ou du consulat du pays (coordonnées dans les pages jaunes de l’annuaire ou sur Internet)
  • Sur le site du ministère des Affaires étrangères et européennes : www.diplomatie.gouv.fr
  • Sur les sites Internet www.visas-express.fr et www.planete-visas.fr, deux sociétés qui effectuent pour le compte des voyageurs
les demandes de visa auprès des ambassades (à partir de 25 €
par visa).

Les formalités pour se rendre aux USA

Depuis le 12 janvier 2009, les voyageurs (adultes et enfants) à destination des États-Unis n’ont plus besoin de visa s’ils disposent d’un passeport biométrique ou électronique ou à lecture optique émis au plus tard le 25 octobre 2005. Mais il leur faut une autorisation ESTA valable deux ans (formulaire à

compléter sur https://esta.cbp.dhs.gov, 72 heures avant le départ).

Liste des pays pour lesquels un visa de tourisme est obligatoire

  • Algérie
  • Arménie
  • Azerbaïdjan
  • Bangladesh
  • Bénin
  • Biélorussie
  • Birmanie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Cap-Vert
  • Centrafrique
  • Chine
  • Congo (Brazzaville)
  • Côte d’Ivoire
  • Cuba
  • Djibouti
  • Égypte
  • Érythrée
  • Éthiopie
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Guinée (Conakry)
  • Guinée-Bissau
  • Guinée équatoriale
  • Inde
  • Indonésie
  • Iran
  • Jordanie
  • Kazakhstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Laos
  • Liban
  • Liberia
  • Libye
  • Madagascar
  • Mali
  • Mauritanie
  • Mongolie
  • Mozambique
  • Népal
  • Niger
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Philippines
  • Rép. dém. du Congo
  • Russie
  • Sao Tomé et Principe
  • Soudan
  • Syrie
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Togo
  • Turkménistan
  • Vietnam
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe

Les Français qui se rendent dans un pays de l’Espace économique européen sont dispensés de visa.

Partager cet article

Repost 0

commentaires