Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 19:17

Publié le 23.01.2014 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

 

Dit-on de concert ou de conserve ? La situation est-elle sous contrôle ? Des informations confidentielles ont-elles fuité ? Adresse-t-on un problème ? Faut-il répondre asap ? A-t-il scoré deux fois ? Découvrez ce qu’on doit dire et ne pas dire selon l’Académie française.

Pour savoir quels mots et quelles tournures choisir et éviter ainsi les fautes et tics de langage, retrouvez la rubrique « dire, ne pas dire » de l’Académie et notamment sa nouvelle série du mois de janvier 2014 :

  • emplois fautifs (liaisons après les adjectifs numéraux cardinaux, informer une décisiond’ailleurs et par ailleurss’autoflageller...),
  • extensions de sens abusives (communautévisuellisiblequalitatif,improbablecarrémentdifférentielopustout à coupgénial...),
  • néologismes et anglicismes (touchdéceptifdigitalcashconfusant,outdoorbashingfriendlyblacklisterchallengedispatcherbooké,checkerdeadlinebrieferfashionista...),
  • bonheurs et surprises (avoir la tête à l’escarpolettepantalonlardons,pleuvioterpleuviner et pleuvassercloseriesbohême et bohème,maroufle...),
  • bloc-notes (de concert ou de conserve, concordance des temps...).

Fondée en 1635 par Richelieu, l’Académie française a notamment pour mission d’assurer la défense de la langue française.

 

Pour en savoir plus

http://www.service-public.fr/actualites/002961.html?xtor=EPR-140

Partager cet article

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans CHANSONS AUDIO VIDEO
commenter cet article

commentaires