Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 17:56

Tu es née le souffle trop court

Tu aspires au bonheur parfait
Mais pour toi le vent tourne court
Ton navire est toujours à quai

Tu es pareille aux éoliennes
Immobiles au milieu des champs
Tu cherches l’air et l’oxygène
Pour te battre contre le temps

Le vent pourtant c’est ta musique
Tes soupirs et tes envolées
Le point d’orgue mélancolique
Aux silences de tes pensées

Parfois tu largues les amarres
Tu respires en ouvrant les bras
Pour chasser les nuages noirs
Et tu rêves comme autrefois

A la brise sur ton visage
Et aux vagues sur l’océan
Oublie le mal, ouvre ta cage
Vers la lumière, obstinément

Tu vas puiser dans l’air du large
Un second souffle pour ta vie
L’espérance d’un long voyage
Le remède à ta maladie

Et je suis sûr qu’à l’avenir
On entendra d’autres chansons
Conjuguer le verbe guérir
A tous les temps sur tous les tons

Le jour viendra, demain peut être
Où les savants nous permettront 
D’ouvrir les portes et les fenêtres
Pour les chanter à pleins poumons

Tu es née le souffle trop court
Tu aspires au bonheur parfait
Mais pour ce voyage au long cours
Ton navire est encore à quai

Tu es pareille aux éoliennes
Immobiles au milieu du champ
Tu cherches l’air et l’oxygène
Et tu te bats contre le temps

Tu cherches l’air et l’oxygène
Et tu te bats contre le temps

(Merci à Mary pour ces paroles)


[ Ces sont

Le Souffle Court Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ] 

Partager cet article

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans Yves DUTEIL
commenter cet article

commentaires

mangue 01/10/2014 17:34


Bonjour, je vous aime beaucoup dans votre écriture, moi, la mamy qui vous écoute depuis longtemps, mais si, j'habite le secteur de st marcel, où vous serez bientôt, je ne sais pas si, je pourrais
vous voir, et pourtant, qu'est ce que j'aurai envie de vous rencontrer...Par contre le souffle court, je n'aime pas que l'on parle des éoliennes car elles sont le cadeau empoisoné autant pour la
vision, la faune, la flore, et en plus...elles seules déssiminées partout dans le monde ralentissent la rotation de la terre en faisant effet de serre...alors oui les changements climatiques en
sauront la cause et quel dommage de ne pas s'appuyer sur l'énergie solaire plus facile, et efficace pour le "monde"...j'écris aussi des poèmes...je pense bien à vous, et vous félicite pour votre
travail sur cette terre en tant qu'homme, humaniste, écrivain dommage que dans ce monde il n'y ait pas beaucoup de gens comme vous..Bien amicalement.