Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 10:26

Médicaments sur Internet : attention, achat risqué

Par Catherine Viot le 07/09/10 mis à jour le 08/09/10
Médicaments sur Internet : attention, achat risqué
La France, à l’image de ce qui se pratique dans d’autres pays d’Europe, réfléchit à la vente en ligne de certains médicaments. Mais, pour le moment, acheter sur Internet reste risqué.
En France, il est interdit de vendre des médicaments disponibles sur ordonnance par Internet. Mais dans certains pays, les autorités contrôlent mal cette activité. Dans d'autres, la vente est simplement autorisée. Il suffit donc de surfer pour trouver des sites qui proposent des médicaments en ligne, voire qui vous sollicitent directement par e-mail. L'offre de Viagra figure parmi les exemples les plus connus.

La vente de médicaments sur le Net se fait sans aucune garantie de sécurité ou de qualité, contrairement à ce qui se passe dans le circuit habituel du médicament : il est impossible de savoir d’où viennent et comment sont fabriqués ces produits.
Gare aux contrefaçonsSelon l’OMS, un médicament vendu sur Internet sur deux est une contrefaçon. 67% des Français sont conscients de ce risque mais près de 17% d’entre eux sont prêts à le courir. À leurs risques et périls…

Car dans ce domaine, tout est possible : surdosage, sous-dosage, absence de principe actif, voire présence de composants toxiques. Le Dr Alain Breckler, chargé de mission Internet au Conseil de l’ordre des pharmaciens, relate le cas d’une usine de Chine où le faux Viagra était fabriqué dans une bétonnière, avec de la poudre de brique en guise de principe actif, de la peinture de bâtiment faisant office de colorant et de la cire de parquet pour obtenir la brillance...

Des risques pour la santéLes conséquences pour la santé de ces faux médicaments peuvent être graves. Du fait de la contrefaçon, "chaque année, on compte plusieurs milliers de morts dans le monde", rapporte le Dr Alain Breckler. Les effets peuvent aller de problèmes rénaux en cas de surdosage à des infections graves si les conditions d’hygiène ne sont pas respectées, en passant par les troubles gastriques sévères… De quoi inciter à la prudence !

… et pour le portefeuille

L’acheteur sur Internet court également le risque de ne jamais être livré en cas de saisie par les douanes des produits ou simplement parce qu’il a été victime d’une arnaque. Si le médicament est interdit d’usage en France, le consommateur risque même des poursuites judiciaires, avec des sanctions allant de l’amende à une courte peine de prison.
Le cas particulier des médicaments d’automédicationLa vente en ligne des médicaments sans ordonnance est, elle, autorisée au niveau européen et aucun pays de l’Union européenne ne peut l’interdire. En Allemagne, au Danemark, aux Pays-Bas ou au Portugal, des pharmacies proposent déjà des sites de vente en ligne. Pour se mettre en conformité avec cette règle, une réflexion a été engagée depuis avril 2010 par la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot. Comment encadrer cette vente et garantir une chaîne de distribution sécurisée ? C’est toute la difficulté. Autre obstacle : en France, les médicaments ne peuvent être vendus que dans une pharmacie d’officine.

Vendre des médicaments sur Internet supposerait de modifier beaucoup de textes. Dans un premier temps, il est donc simplement envisagé que les pharmacies puissent mettre en ligne les prix des médicaments disponibles sans ordonnance et non remboursés, ceux que l’on trouve en accès libre. Seraient par exemple concernés : les sirops pour la toux, les produits d’aide au sevrage tabagique, certains collyres, des antalgiques… Rendez-vous courant 2011.

> Pour en savoir plus
- Détail des risques sur le site de l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé)

Partager cet article

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans SANTE - PSY...
commenter cet article

commentaires