Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 20:53

Par Edouard Mortier le 14 mai 2014 modifié le 25 juin 2014
Panne sur autoroute: les bons réflexes
Si vous êtes contraint de vous arrêter sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute, n'oubliez pas de respecter quelques précautions de base pour votre sécurité.
Ne vous arrêtez que si vous n'avez pas le choix. Une pause pipi sur la bande d'arrêt d'urgence, c'est 135 euros d'amende et trois points de permis.

Mettez vos feux de détresse, ralentissez en regardant bien dans vos rétroviseurs et garez-vous le plus près possible du rail tout en laissant un peu de place aux passagers. Faites les sortir impérativement par la droite du véhicule. Mettez-les en sécurité de l'autre côté du rail, avec un gilet jaune si vous en avez suffisamment.

Si la configuration des lieux s'y prête, allez placer votre triangle de signalisation au moins cinquante mètres en amont de la voiture, que vous aurez laissée en activant les warnings.

Sauf en cas d'extrême urgence, n'utilisez pas votre portable. En marchant derrière la glissière de sécurité, rejoignez une borne orange (tous les deux kilomètres environ) et appelez les secours, qui vous enverront un dépanneur agréé dans la demi-heure.

Si la panne est bénigne et que vous pouvez reprendre la route, démarrez sur les chapeaux de roue, toujours en warnings, et prenez de l'élan sur la bande d'arrêt d'urgence avant de vous réinsérer soigneusement dans le trafic en surveillant la circulation dans vos rétroviseurs. Soyez à l'écoute de votre véhicule les premiers kilomètres pour vous assurer que le problème a bien été résolu.

Sinon, le dépanneur vous remorquera jusqu'à une aire d'autoroute, à son garage ou à celui de votre choix (de préférence dans le réseau de la marque), pour un tarif forfaitaire (121,18 euros pour un véhicule de moins d'1,8 t, 149,85 euros au-dessus) dans la limite de 5 kilomètres après la sortie d'autoroute. Votre assurance prendra en charge le supplément éventuel.

Appelez alors votre assurance pour définir les modalités de votre rapatriement et d'hébergement le cas échéant.       

Partager cet article

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans SANTE - PSY...
commenter cet article

commentaires