Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 19:20
Par Laurence Le Dren le 27 juin 2014
Retraites complémentaires: l’équilibre des comptes se dégrade
Quel sera l'avenir des retraites complémentaires? Déficitaires en 2013, l’Agirc et l’Arcco pourraient le rester en 2014.

L’avenir des retraites complémentaires s’assombrit. L’Arrco (pour tous les salariés) et l’Agirc (pour les cadres) sont largement déficitaires en 2013 et pourraient bien le rester en 2014. Selon les informations du quotidien l’Opinion, "les pensions versées l'an dernier par l'Arrco ont dépassé ses recettes de 3,85 milliards d’euros". Pour l'Agirc, cet écart appelé "déficit technique" atteint 3,27 milliards. Ceci signifie, qu’en dépit des efforts consentis depuis l’accord de mars 2013 (gel des pensions, augmentation des cotisations), l’équilibre fondamental de retraites complémentaires s’éloigne.

Certes, en incluant les produits financiers, issus du placement des réserves accumulées en des temps meilleurs, et les transferts de solidarité, le déficit net de l’Arrco est limité à 170 millions d’euros. Mais coté Agirc (cadres du privé), au final, le déficit net atteint 1,13 milliard d’euros.

Les réserves sont entamées 

Les caisses puisent dans les réserves financières accumulées, qui pourraient fondre à vue d’œil. Le site Toutsurlaretraite rappelle que "Si, avec 43 milliards d'euros de réserves, l'Arrco peut voir venir, l'Agirc qui dispose de seulement 7 milliards dans ses caisses se trouve dans une situation critique".

Plus de pensions, moins de ressources

Patronat et syndicats qui cogèrent ces deux régimes, se sont réunis vendredi 27 juin 2014 pour clôturer les comptes 2013 et examiner les prévisions. Les trajectoires sont peu réconfortantes: un trou de 2 à 2, 5 milliards d’euros pour l’Arrco et 2,5 à 2,7 milliards pour l’Agirc. Le circuit continue à fuir.  En cause, l’augmentation du chômage qui fait chuter le volume des cotisations et l’augmentation du nombre de pensions servies en raison de départs en retraites anticipés pour carrières longues. 

Les partenaires sociaux ne pourront pas se contenter de déplorer les effets néfastes de la conjoncture. Selon plusieurs médias, une nouvelle série de négociations serrées s'annonce, malgré l'accord de 2013 qui devait avoir effet jusqu'en 2016. Parmi les pistes évoquées ce vendredi, la baisse des pensions et le recul de l'âge.

http://www.notretemps.com/retraite/retraites-complementaires-equilibre-comptes-degrade,i62615?xtor=EPR-133-%5Bnews+edito+du+03%2F07%2F14%5D

 

Partager cet article

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans RETRAITE - PERSONNES AGEES
commenter cet article

commentaires