Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 22:01
Par Anne Marie Le Gall le 10 décembre 2012
Travail à temps partiel: comment préserver sa retraite?
J’ai travaillé 15 ans à mi-temps pour élever mes deux enfants. J’ai peur pour mes droits futurs à la retraite. Mes craintes sont-elles fondées?

Avec

La validation de trimestres d’assurance vieillesse s’effectue en fonction du montant des salaires bruts perçus et non du nombre d’heures travaillées. 
Par exemple, en 2012, un salaire de:
- 1 844€ bruts permet de valider un trimestre, 
- 7 376€ bruts perçus dans l’année, valident quatre trimestres. 

Travailler à temps partiel n’est donc pas forcément pénalisant pour engranger des trimestres sauf bien sûr pour les personnes employées moins d’un mi-temps, avec des petits salaires. Ces dernières peuvent avoir des années incomplètes (moins de quatre trimestres validés).

Un conseil! Consultez votre relevé de carrière pour vérifier le nombre de trimestres que votre travail à temps partiel vous a permis de valider. Renseignements sur le site de l'Assurance retraite

• Un salaire moyen forcément plus bas

Le salaire moyen qui sert de base au calcul de votre pension prend en considération les revenus de vos 25 meilleures années (pour les assurés nés à compter de 1948). 
Plus cette moyenne comporte d'années où vous avez travaillé à temps partiel (et donc avec des salaires plus faibles), plus le résultat sera tiré vers le bas. 

Beaucoup de femmes ne prennent conscience de cet effet négatif qu’à l’approche de la retraite au moment où elles reçoivent une estimation chiffrée de leur future pension. 

 

• Quelles sont les parades possibles ?

Si vos années de travail à temps partiel sont derrière vous, vous ne pouvez rien faire. 

Mais si vous êtes encore en activité (à temps partiel), vous pouvez demander à votre employeur de cotiser, pour votre retraite, sur la base d’un temps plein. 
La loi prévoit cette possibilité. Rien n’oblige toutefois votre entreprise à accepter. En effet, ce mécanisme va lui coûter une cotisation patronale d’assurance vieillesse plus élevée. De votre côté, si cette mesure est mise en place, votre salaire net baissera légèrement, puisque la cotisation à votre charge augmentera un peu, elle aussi. Mais au bout du compte, le jeu en vaut souvent la chandelle!

Il est donc conseillé d’essayer de convaincre son employeur. Cette possibilité de cotiser sur la base d’un plein temps est ouverte aussi bien aux anciens salariés à temps plein qu’aux salariés recrutés directement sur un temps partiel.

Bon à savoir ! Si votre temps partiel a entraîné des "années creuses"  pour lesquelles vous avez engrangé moins de quatre trimestres, vous pouvez procéder, dans certaines limites, à des rachats de trimestres. Renseignez-vous auprès de votre Caisse de retraite pour connaître le coût de cette opération, son intérêt pour vous, et les conditions à remplir.

 

http://www.notretemps.com/retraite/validation-de-trimestre/temps-partiel-comment-preserver-retraite,i20703/3

Partager cet article

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans RETRAITE - PERSONNES AGEES
commenter cet article

commentaires