Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 11:38

Posez vos questions sur l'informatique et Internet à Nicolas, technicien pour la société PC30. 

 

http://forum.notretemps.com/informatique-et-internet-un-expert-vous-repond-f156/?xtor=EPR-133-%5Bnews+edito%5D

 

Information reprise de la lettre de NOTRE TEMPS

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans INFORMATIQUE
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 11:29

La colonne vertébrale est un empilement d'os qui forment le squeletteaxial; cette charpente assure un soutien résistant, mais souple pour le tronc ainsi qu'une protection de la délicate moelle épinière s'y trouvant.

La colonne vertébrale comprend 33 vertèbres empilées verticalement les unes sur les autres. Les vertèbres sont reliées par des facettes articulaires à l'arrière de la colonne. Ces articulations permettent un mouvement entre les os de la colonne. Les vertèbres sont stabilisées par des ligaments et, par-dessus tout, sont séparées par un disque intervertébral situé entre chaque vertèbre, fonctionnant comme un absorbeur de chocs.

Les vertèbres peuvent être classées en cinq groupes. Ces groupes comprennent les 7 vertèbres cervicales, les 12 vertèbres thoraciques, les 5 vertèbres lombaires, les 5 vertèbres sacrées fusionnées et les 4 vertèbres coccygiennes fusionnées. La moelle épinière parcourt un canal situé à l'arrière des vertèbres, et s'étend depuis le tronc cérébral jusqu'à la région lombaire de la colonne. Les nerfs se ramifient à partir de la moelle épinière, envoyant des messages concernant le mouvement et les fonctions corporelles vers le reste de l'organisme.

La forme anatomique de la colonne adulte contient également quatre courbes basiques. Les régions thoracique et sacrée sont concaves vers l'avant, alors que les régions cervicale et lombaire sont concaves vers l'arrière. Cette forme unique de la colonne lui permet de supporter le poids du corps humain.

 

Pour voir la vidéo aller sur le lien suivant : 

 

http://www.atlasducorpshumain.fr/colonne-vertebrale/183-colonne-vertebrale.html?xtor=EPR-133-%5Bnews+edito%5D

 

cet article est repris de la newsletter de NOTRE TEMPS

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans SANTE - PSY...
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 11:24

À l’occasion de la Journée mondiale Alzheimer, Notretemps.com et son partenaire HAPPYNeuron vous proposent de tester vous-même gratuitement, en quelques minutes, votre mémoire à court terme et vos capacités d’apprentissage.

 

Le but de MemTrax est de tester régulièrement capacités 

d'apprentissage et mémoire à court
terme, pour détecter les pertes de mémoire observées notamment chez les patients
souffrant de la maladie d'Alzheimer. 
Ce test a été développé de façon à être suffisamment sensible pour constituer un signe d'alerte précoce de la
maladie d'Alzheimer.
 

Comment MemTrax fonctionne ?

Le test dure 3 minutes.

Le test consiste à observer une série d'images représentant des objets ou paysages
et à reconnaitre les images déjà montrées. 
 
A la fin du test, les résultats sont clairement exposés et facilement interprétables. En
cas de résultat insuffisant, il est recommandé de passer un nouveau test un mois
plus tard, ce problème pouvant avoir de nombreuses causes sans gravité comme la
fatigue, le stress ou le manque de sommeil. Si les résultats restent insuffisants lors
des tests suivants, il est fortement recommandé de consulter son médecin pour une
évaluation cognitive complète.
Comme tout test de dépistage, il est conseillé de passer un nouveau test MemTrax
chaque mois afin de contrôler sa mémoire et suivre son évolution au long court.


  MemTrax est le fruit de la collaboration entre le Professeur J. Wesson Ashford et
l’équipe scientifique HAPPYneuron (groupe Scientific Brain Training (1)).
Le Docteur J. Wesson Ashford, psychiatre américain, exerce à l’Université de
Stanford (Etats Unis). Président du conseil scientifique de détection des troubles
mnésiques de la fondation américaine Alzheimer (AFA), il fait partie du comité
éditorial du journal scientifique the Journal of Alzheimer’s Disease.
 


(1) Le groupe Scientific Brain Training (SBT) a été fondé en 2000, par trois français
visionnaires aux parcours scientifiques complémentaires :
-Docteur Bernard Croisile, neurologue des hôpitaux, Docteur en sciences, chef du
Laboratoire de Neuropsychologie de l’Hôpital Neurologique de Lyon
- Michel Noir, Sciences Po Paris, Master Droit, Master Sciences Politiques, DEA
Psychologie
- Franck Tarpin-Bernard, ingénieur de l'Ecole Centrale de Lyon, Docteur en
Informatique, Professeur des Universités à l'Université Joseph Fourier de Grenoble.
HAPPYneuron est une filiale du groupe SBT qui propose des outils dédiés à
l’entraînement cérébral
Pour faire le test allez sur le lien suivant :
article reprise d'une newsletter de NOTRE TEMPS
Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans SANTE - PSY...
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 11:20

Votre antivirus paraît fonctionner mais vous vous méfiez : l’ordinateur se comporte étrangement. Vous avez raison de douter. 

Certains virus parviennent à prendre le contrôle de l’antivirus. Pour les débusquer, fouillez la mémoire de l’ordinateur via Internet. C’est gratuit.

Connectez-vous àhttp://quickscan.bitdefender.com/fr. Cliquez sur le gros bouton vert et suivez les instructions. Un virus est détecté ? Désinstallez votre antivirus et remplacez-le par Avast ou Avira, deux bons antivirus gratuits. 

 

PAR NICOLA SIX LE 4/01/2012

http://www.notretemps.com/internet-facile/trucs-astuces-informatiques/2406-resolution-problemes/10008228-halte-virus-.html?xtor=EPR-133-%5Bnews+edito%5D


Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans INFORMATIQUE
commenter cet article
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 14:27

Publié le 09.08.2012 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

 

L’employeur a le pouvoir de contrôler et de surveiller l’activité de son personnel pendant le temps de travail, mais il ne peut pas mettre en œuvre un dispositif de contrôle clandestin, car déloyal.

La Cour de cassation vient, une nouvelle fois, de réaffirmer ce principe dans un arrêt de la chambre sociale du 4 juillet 2012. Il s’agit d’une affaire où l’employeur avait eu recours à des lettres dites « festives » (lettres ayant la particularité de diffuser une encre bleue si elles sont ouvertes) afin de confondre une factrice qu’il soupçonnait d’ouvrir des lettres dont elle assurait la distribution. La salariée avait alors été licenciée pour faute grave. Elle contestait le mode de preuve utilisé par son employeur, n’ayant pas été informée de ce dispositif. Pour la Cour de cassation, l’utilisation de lettres piégées à l’insu du personnel constitue un stratagème qui rend illicite le moyen de preuve obtenu. Il ne peut donc pas être invoqué à l’appui de sanctions éventuelles.

Rappelons que, pour constituer un moyen de preuve licite, un dispositif de contrôle et de surveillance des salariés doit au préalable avoir été porté à leur connaissance. Toutefois, la simple surveillance des salariés par leur supérieur hiérarchique sur les lieux du travail, même en l’absence d’information préalable, ne constitue pas, selon la jurisprudence, un mode de preuve illicite.

http://www.service-public.fr/actualites/002494.html?xtor=EPR-140

 

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans DROIT DU TRAVAIL
commenter cet article
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 14:25

Publié le 08.08.2012 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

 

La loi portant sur le harcèlement sexuel a été publiée au Journal officiel du mardi 7 août 2012. Ce texte vise à combler le vide juridique créé par la décision du Conseil constitutionnel du 4 mai 2012 qui avait déclaré contraire à la Constitution en raison de son imprécision l’article 222-33 du code pénal relatif au délit de harcèlement sexuel (cette décision avait mis fin à toutes les procédures en cours).

Ce texte propose donc l’inscription dans le code pénal d’une nouvelle définition du délit de harcèlement sexuel. D’après la loi du 6 août 2012, le harcèlement sexuel est le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui :

  • soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant,
  • soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

Par ailleurs, est assimilé au harcèlement sexuel le fait, même non répété, d’user de toute forme de pression grave dans le but réel ou apparent d’obtenir un acte de nature sexuelle, que celui-ci soit recherché au profit de l’auteur des faits ou au profit d’un tiers.

Ces faits sont punis de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. Les peines sont portées à 3 ans d’emprisonnement et à 45 000 euros d’amende lorsque les faits sont commis :

  • par une personne qui abuse de l’autorité que lui confèrent ses fonctions,
  • sur un mineur de 15 ans,
  • sur une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de leur auteur,
  • sur une personne dont la particulière vulnérabilité ou dépendance résultant de la précarité de sa situation économique ou sociale est apparente ou connue de leur auteur,
  • par plusieurs personnes agissant en qualité d’auteur ou de complice.

http://www.service-public.fr/actualites/002450.html?xtor=EPR-140

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans DROIT DU TRAVAIL
commenter cet article
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 14:21
Par Odile Amblard, avec le Dr Delphine Clero, vétérinaire le 17/07/12
Animaux: comment reconnaître une urgence?
Hémorragies, convulsions, fractures... Certaines affections conduisent à consulter au plus vite, d'autres sont moins évidentes à repérer. Neuf comportements suspects analysés par notre spécialiste.


• Il a un comportement inhabituel

Vous êtes chez vous et n'avez pas modifié les habitudes de votre compagnon, mais il ne mange rien ou, au contraire, mange tout le temps? N'hésitez pas à le conduire chez le vétérinaire. Surtout s'il a des vomissements ou des diarrhées.
En revanche, si vous l'avez confié quelques jours à un proche, patientez un jour ou deux, ce désordre d'alimentation est dû aux changements de son quotidien.

 

• Il est abattu toute la journée

Soulevez ses babines et regardez leur couleur: elles doivent être roses. Dans les autres cas, il est important de consulter. - Si elles sont blanches: signe de saignements internes ou d'ingestion de produits toxiques (associés à des difficultés respiratoires par exemple);
jaunes: un problème de foie;
- bleues: un manque d'oxygène

Dans le doute, prenez sa température: il faut enduire le thermomètre de vaseline, apaiser et tenir votre chien ou chat, avant d'introduire le thermomètre, puis attendre quelques minutes. La température d'un chien varie entre 38° et 39° (parfois augmentée en cas de stress).

• Il a fait un malaise

Il est tombé, a perdu connaissance. Si le malaise se produit après un coup de chaud, avec une température au-dessus de la moyenne, refroidissez-leen lui mettant de l'eau sur la nuque, les pattes, le corps tout entier. Le vétérinaire devra vérifier ensuite son état de santé, même s'il semble aller mieux.
 

• Il a des convulsions

La meilleure chose à faire: laissez-le au calme dans le noir, surveillez-le sans le toucher et attendez 4 à 5 minutes que les convulsions s'arrêtent. Ensuite emmenez-le chez le vétérinaire: les convulsions peuvent avoir de nombreuses autres causes que l'épilepsie, les intoxications par exemple. Le vétérinaire l'examinera et procédera à d'autres examens si besoin.

• Il est nerveux, il essaie de vomir

Il ne peut pas rester couché, il se regarde l'abdomen... Et en le palpant derrière les côtes, vous sentez un "ballon": il s'agit certainement d'unedilatation-torsion de l'estomac. Normalement, la digestion provoque des gaz qui s'échappent ensuite de l'estomac. Parfois, surtout chez les grandes races, cette évacuation ne se fait pas: l'estomac se dilate, puis se retourne.Il y a urgence à vous rendre chez le vétérinaire car la situation peut vite devenir critique.

• Il a des urines foncées

Chien ou chat, emmenez-le rapidement à la clinique, même s'il semble aller bien. Ce signe peut-être le symptôme d'une maladie grave et d'une atteinte des reins qui nécessitent une prise en charge rapide.

• Il présente des diarrhées importantes

Ce dysfonctionnement peut être assez fréquent et relativement bénin s'il ne dure pas. En revanche, il faut le prendre davantage au sérieux quand il s'agit de votre chaton ou chiot. S'il a moins de 6 mois, ne tardez pas à réagir car il peut se déshydrater complètement en quelques heures. 

• Il a été heurté par une voiture

Même s'il semble aller bien, faites-le examiner. Certaines blessures peuvent être internes. Le vétérinaire réalisera des radios complémentaires si nécessaire. Même réflexe en cas de chute d'une hauteur supérieure à 2 mètres.

• Il a avalé un produit toxique

Appelez votre vétérinaire ou contactez un centre antipoison pour chiens et chats (ex. le CAPA, à Nantes au: 02 40 68 77 40 ou le CNITV à Lyon au: 04 78 87 10 40). N'oubliez pas que certains produits, tels que le chocolat et l'oignon sont toxiques à faibles doses et que l'utilisation de médicaments humains sans avis vétérinaire est à proscrire, même en dosage nourrisson (paracétamol mortel chez le chat).

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans ANIMAUX
commenter cet article
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 14:16
Par Notre Temps.com le 03/08/12
Décret retraite à 60 ans: les complémentaires s’alignent sur le régime général

Le 1er août 2012, les régimes Agirc et Arrco ont signé un document dans lequel ils annoncent leur alignement sur le régime de base dans le cadre du décret carrières longues.


C’était une décision attendue. Suite à la publication, le 2 juillet 2012, du décret élargissant les possibilités de départ anticipé à la retraite à 60 ans pour les personnes ayant commencé à travailler avant 20 ans, les caisses de retraites complémentaires Agirc (cadres) et Arrco (salariés) ont décidé de suivre le régime général dans l’application des nouvelles dispositions. Pour le détail des dispositions prévues par le décret sur le retrour partiel à la retraite à 60 ans, voir l'article ici.

Concrètement, cela signifie que les personnes concernées par ce décret pourront liquider leur retraite en bénéficiant à la fois de la part du régime de base et de celle des régimes complémentaires.

Rappelons que les demandes de retraite anticipée peuvent s’effectuer depuis le 4 juillet 2012 auprès de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav). Les premiers départs seront effectifs à partir du 1er novembre prochain.

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans RETRAITE - PERSONNES AGEES
commenter cet article
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 14:04
Par Jacqueline Maillat (La Croix) le 12/06/12
Compte bancaire joint: avantages et inconvénients
À condition qu'il ne devienne pas source de problèmes, le compte joint peut s'avérer intéressant. Détails des avantages et des inconvénients.


Lorsque l'entente est parfaite, le compte joint présente des avantages : 
- il facilite le partage des tâches et permet une gestion plus souple des dépenses du ménage, 
- il autorise la constitution d'une épargne collective (sauf contrats d'assurance-vie),
- il augmente la capacité d'endettement tout en divisant les frais d'hypothèque, d'enregistrement et de notaire par deux lorsqu'il y a souscription d'un prêt immobilier.

• Les inconvénients du compte joint

La communauté de vie et d'intérêts a ses limites! "Ce compte présente deux risques majeurs, avertit Serge Maître, secrétaire général de l'Association française des usagers des banques.
Il y a le risque : 
 
- d'être associé à une interdiction bancaire

- et celui d'avoir à répondre de dettes contractées par son cosignataire
 
En effet, si l'un des titulaires émet un chèque rejeté en tant qu'interdit bancaire, son conjoint sera frappé de la même interdiction. Et si l'un d'eux laisse grossir un découvert sur le compte, la banque pourra réclamer la dette à l'un comme à l'autre." Circonstance fâcheuse si le cotitulaire hérite, par exemple, d'une lourde dette sans avoir de gros revenus.

Mais il existe des parades :
 
"Pour éviter l'interdiction bancaire, il faut envoyer une lettre conjointe au directeur d'agence pour désigner un “responsable du compte” qui, le cas échéant, supportera seul l'interdit, souligne Serge Maître. 

Et s'il y a découvert, il faut informer la banque de sa décision de se désolidariser du compte qui ne fonctionnera plus alors que sous l'autorité du restant. À la date de son départ, le sortant ne sera plus responsable des éventuels avatars du compte. Les courriers devront être envoyés en recommandé avec accusé de réception et le cotitulaire averti de la démarche. "

• Rien de plus simple que d'ouvrir un compte joint

Pour ouvrir un compte joint, il suffit de présenter à la banque une pièce d'identité avec photographie de chacun des postulants (conjoint, concubin, pacsé…) accompagnée d'un justificatif de domicile et d'un spécimen de signature. 

L'organisme financier ouvre alors un compte au nom des titulaires reliés par la mention "ou"  (" Monsieur ou Madame Dupont "). Mention reproduite sur les chéquiers avec lesquels les cotitulaires pourront effectuer toutes les opérations qu'ils souhaitent avec leur seule signature, sans l'aval de l'autre: émettre des chèques, signer des virements ou des autorisations de prélèvement, alimenter ou vider le compte en partie ou en totalité, avoir une carte de paiement

Au décès de l'un d'eux, le compte est bloqué. Précaution à prendre toutefois: ne pas opter pour un compte au nom de "Monsieur et Madame", il nécessiterait la signature des deux et priverait les intéressés de l'avantage d'effectuer seul toutes ces opérations. 

Par ailleurs, si les cotitulaires ont souscrit de concert un crédit immobilier, la banque tentera de résister à la désolidarisation. Mauvais prétexte : il est toujours possible de sortir d'un compte joint assorti d'un tel crédit. Il suffit de le faire transformer en compte indivis sur lequel tout engagement devra porter la signature des deux conjoints et qui ne fonctionnera plus, en principe, que pour le paiement du crédit immobilier.

Article paru dans La Croix le 11 juin 2012
Repost 0
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 13:41
Par Anne Bance le 06/08/12
Célibataire sans enfant: organiser sa succession
Célibataire sans enfant ni conjoint, vous souhaitez transmettre vos biens... Savez-vous qui sont vos héritiers, comment léguer aux personnes de votre choix et quel est le montant des droits de succession ? Voici quelques règles pour prendre les bonnes dispositions.





• Vous ne prenez aucune disposition : qui héritera ?

Vous avez des frères et sœurs
- Si vos deux parents sont en vie, ils recueillent chacun un quart de la succession. Vos frères et sœurs se partagent le reste. Ils peuvent également choisir de renoncer à leur part et la laisser à égalité à leurs enfants (c'est-à-dire vos neveux et nièces).

- S'il reste un seul parent, il a droit à un quart de la succession. Les frères et sœurs reçoivent les trois quarts.

- En l'absence de parents, vos frères et sœurs bénéficient de toute la succession. Exemple: s'ils sont deux, ils en reçoivent chacun la moitié.

- Si un de vos frères ou sœurs est décédé, sa part revient à ses propres enfants (vos neveux). S'il n'a pas de descendants, elle est répartie entre vos autres frères et sœurs.

- Si vos frères et sœurs sont tous décédés et si vous n'avez pas de neveux, vos biens sont partagés comme si vous étiez enfant unique.


Vous êtes enfant unique
 
- Si vos deux parents sont vivants, ils se partagent la succession. Si un seul a survécu, il reçoit tout (en supposant que les grands-parents sont décédés).

- Si vous n'avez plus vos parents, vos biens seront répartis pour moitié entre la branche maternelle et la branche paternelle (la famille de votre père et celle de votre mère). 
Il faut donc identifier les parents les plus proches dans chacune des deux branches : les oncles et tantes (parents au 3e degré), puis les cousins germains (parents au 4e degré) et, enfin, les cousins issus de germains (parents au 6e degré). 
Ce n'est que lorsqu'aucun héritier jusqu'au sixième degré n'est identifié dans une branche que l'autre branche recueille la totalité des biens.

- Lorsqu'aucun héritier au sixième degré n'est trouvé dans aucune des deux branches, la succession revient à l'État. 

• Comment procéder pour organiser votre succession ?

Rédigez un testament

- Vous n'avez pas de descendants :  avec un testament, vous êtes libre de laisser vos biens à qui vous voulez, même hors de la famille, à un ami ou à une association. Rien ne vous oblige à accepter les héritiers que la loi a prévus pour vous. 


Revoyez vos assurances vie
Pour chaque contrat, vous devez remplir la clause bénéficiaire."Définissez précisément qui (nom, adresse...) doit recevoir le capital en cas de décès", conseille Me Jean-François Humbert, notaire à Paris. Ne vous contentez pas de la clause standard proposée par l'assureur car elle désigne vos héritiers légaux, même si vous n'en avez pas ! 

• Quels seront les droits à payer ?

Des abattements réduits
 
Ils sont assez modestes pour la plupart des héritiers possibles, sauf les parents qui ont droit à un abattement de 159.325€.

Dans les autres cas, l'abattement s'élève à :
• 15.932€ pour chaque frère et sœur (ou les neveux et nièces qui héritent à sa place) ;
• 7.967€ pour chaque neveu et nièce dans les autres cas;
• 1.594 € pour toutes les autres personnes;
• 159.325€ pour les handicapés, quel que soit le lien de parenté. 


Un impôt très lourd
 
- Entre frères et sœurs, les droits s'élèvent à 35 % sur les 24.430 premiers euros transmis, et 45 % au-delà (mêmes taux pour les neveux et nièces qui héritent à la place de leur parent décédé ou renonçant à sa part).

Exemple: Simone hérite de son frère Marcel la somme de 50.000 €. La part taxable est de 34.068€ (50.000€ - 15.932€ d'abattements). 
Les droits à payer seront de 8.550€ (35% de 24.430€) + 4.337€ (45% de 9.638€ [34.068€ - 24.430€]), soit un total de 12.887€. 
Pour les parents jusqu'au 4ème degré inclus, les droits sont de 55%. Ils se montent à 60% au-delà du 4ème  degré, ainsi que pour les personnes extérieures à la famille.

• Que faire pour alléger les droits ?

Privilégiez l'assurance vie

À condition d'avoir alimenté votre contrat avant 70 ans, le capital sera transmis aux bénéficiaires sans impôt jusqu'à 152.500€ par personne, et avec une taxe de 20% au-delà (25% pour la partie taxable supérieure à 902.838€).

Si vous versez après 70 ans, les sommes investies sont exonérées jusqu'à 30.500€ (montant commun à tous les bénéficiaires). Au-delà, les sommes versées (mais pas les intérêts qu'elles ont rapportés) sont soumises aux droits de succession


Donnez de votre vivant
 
Vous pouvez donner de l'argent (et non des biens) jusqu'à 31.865 € tous les dix ans, sans impôt, à chacun de vos neveux et nièces majeurs, à condition d'avoir moins de 80 ans.

Si vous donnez des biens, gardez l'usufruit. Les droits de donation seront calculés aux mêmes taux que les droits de succession mais seulement sur la valeur de la nue-propriété (70% de la valeur du bien, par exemple, si vous avez entre 71 et 80 ans).

• Que faire pour alléger les droits ?


Léguez à une association

- Certaines associations ou fondations sont exonérées de droits sur les legs qu'elles reçoivent. 
Voici ce que conseille Me Patrice Bonduelle, notaire à Paris : 
"Plutôt que de laisser 100.000 € à un ami qui paierait 60 % de droits et ne recevrait donc, en net, que 40.956 €, léguez les 100.000 € à une association. Ensuite, à charge pour elle de reverser les mêmes 40.956 € à votre ami et de régler au fisc l'impôt correspondant. 
Les droits de 60 % s'appliqueront seulement aux 40.956 € versés à votre proche, puisque l'association, elle, est exonérée. 
Votre ami recevra 40.956 €, l'association paiera 40.956 € x 60% = 24.574 € dedroits de succession à l'État. Il lui restera 34.470 €."

• Désignez un légataire universel

- Si vous laissez vos biens (par exemple, votre maison) à différentes personnes par testament, l’accord de chacune d’elles sera nécessaire pour la totalité des décisions à prendre pour régler la succession (vendre un bien, partager le patrimoine, etc.). Un vrai casse-tête pour le notaire!

- Pour simplifier les démarches, il est beaucoup plus efficace de désigner un légataire universel. "C'est lui qui recevra les biens et qui devra remettre sa part à chacune des autres personnes que vous avez désignées, souligne Me Bonduelle. Ce légataire universel prendra seul les décisions qui s’imposent."
Repost 0