Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 15:50
Le dessin animé sur les changements climatiques, 

produit par le Conseil Général du 92, 

et primé fin septembre lors du Festival européen de la communication responsable, 

est désormais visible sur le site 

www.environnement-transport.haut-de-seine.net
Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans ENVIRONNEMENT - ECOLOGIE
commenter cet article
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 05:27

France 5

Le développement durable en 100 vidéos

(11/10/2007)

Découvrez sur le site de France 5 un dossier éducatif regroupant une centaine de vidéos en ligne concernant les enjeux liés au développement durable.

Dérèglement du climat et effet de serre, énergie éolienne et énergie nucléaire, solaire et biocarburant, déforestation, gestion de l’eau, recyclage des déchets, animaux menacés... Retrouvez l’ensemble de ces vidéos classées sous 5 thèmes : climat, énergie, ressources naturelles, déchets, biodiversité. Le contenu de ces vidéos est complété par des dates clés, de nombreux liens, un glossaire et un quiz. Des enseignants et des chercheurs de l’Université de Genève en sciences de l’environnement peuvent enfin répondre à vos questions pour vous permettre de mieux comprendre les interactions entre l’homme et son milieu.

Les vidéos sont accessibles gratuitement en format "Real player" par un procédé permettant aux vidéos d’être diffusées en flux continu sur la station de travail sans avoir besoin de les télécharger.

Liens contextuels

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans ENVIRONNEMENT - ECOLOGIE
commenter cet article
4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 22:03

Un site internet pour échanger des déchets industriels

La bourse des déchets industriels est un site internet permettant aux entreprises de proposer, à la vente ou en don gratuit, des déchets qui pourront être utilisés comme matière première par d’autres.

Proposé par plusieurs chambres de commerce et de l’industrie (CCI) régionales, ce site permet de publier des annonces d’offre ou de demande de matériaux, matières et produits, afin de mettre en relation offreurs et repreneurs.

La consultation des offres est libre. Il faut cependant s’inscrire pour accéder aux coordonnées des annonceurs et pour diffuser une annonce. Cette inscription est gratuite uniquement pour les entreprises localisées dans les régions dont les treize CCI sont éditeurs du site, l’abonnement étant payant pour les autres.

Bourse des déchets industriels Assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie (ACFCI)

 

 

http://pme.service-public.fr/actualites/breves/site-internet-pour-echanger-dechets-industriels.html

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans ENVIRONNEMENT - ECOLOGIE
commenter cet article
4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 22:02

Libéralisation des formats d’emballage

La réglementation européenne en matière d’emballage des produits est simplifiée et libéralisée par une nouvelle directive, qui autorise les formats libres pour tous les produits préemballés, sauf les vins et les spiritueux pour lesquels il existe des formats obligatoires.

À compter du 11 avril 2009, il sera possible de commercialiser des marchandises préemballées dans n’importe quelle quantité nominale, ce qui devrait élargir le choix de format de produits (individuel, familial, gros volume, etc.) et renforcer la concurrence tant sur les petits volumes que sur les gros, tout en participant à la réduction de la production d’emballages.

Les États membres qui le souhaitent pourront éliminer progressivement les règles existantes sur les formats nationaux dans cinq secteurs : lait, beurre, pâtes sèches, café (jusqu’au 11 octobre 2012) et sucre blanc (jusqu’au 11 octobre 2013).

Pour éviter le risque d’effet trompe-l’oeil (afin que la taille de l’emballage soit parfaitement adaptée à la quantité du produit qu’il contient), la directive impose que les indications de poids et de mesures sur l’étiquetage des produits soient "plus faciles à lire et plus visibles sur les préemballages dans des conditions habituelles de présentation".

Directive 2007/45/CE du 5 septembre 2007 (format pdf) Journal officiel de l’Union européenne

 

http://pme.service-public.fr/actualites/breves/liberalisation-formats-emballage.html

 

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans ENVIRONNEMENT - ECOLOGIE
commenter cet article
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 08:18

 

Grenelle Environnement : les débats publics

(jeudi 27 septembre 2007)

Destiné à rénover l’action de la France en matière de développement durable, le Grenelle Environnement vient d’entrer dans sa deuxième phase. Les six groupes de travail thématiques constitués au mois de juillet 2007 ont remis le 27 septembre 2007 leurs propositions, qui vont désormais faire l’objet d’une vaste consultation publique.

 

Dès le 28 septembre 2007, le grand public peut, à partir du site officiel du Grenelle Environnement, participer aux forums consacrés aux propositions des groupes de travail et déposer des contributions. Parallèlement, 17 réunions régionales, destinées à recueillir l’avis des citoyens et de l’ensemble des acteurs locaux, sont organisées du 5 au 19 octobre. 9 organismes consultatifs sont par ailleurs saisis. Enfin, une consultation du Parlement est prévue à l’occasion d’une déclaration du Gouvernement, suivie d’un débat sans vote, à l’Assemblée nationale le 3 octobre, et au Sénat le 4 octobre. A l’issue de cette phase de consultations (fin octobre 2007), se tiendra le Grenelle Environnement proprement dit, qui devra aboutir à la mise au point d’un programme de 15 à 20 mesures.

 

Les groupes de travail constitués au mois de juillet se composaient de représentants de l’Etat et de la société civile (ONG, organisations patronales et syndicales). Ils étaient organisés autour de six thématiques : climat et énergie, biodiversité, santé et environnement, modes de production et de consommation durables, démocratie écologique, modes de développement écologiques et emploi-compétitivité.

 Sites internet publics sélectionnés

·                                  Site officiel du Grenelle Environnement

Ministère de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables

http://www.legrenelle-environnement.fr/grenelle-environnement/spip.php? (...)

·                                  Réunions en région : localisation et dates

Ministère de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables

http://www.legrenelle-environnement.fr/grenelle-environnement/spip.php? (...)

·                                  Remise des propositions des groupes de travail et lancement de la phase de consultation (dossier de presse du 27 septembre 2007)

Ministère de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables

http://www.legrenelle-environnement.fr/grenelle-environnement/IMG/pdf/D (...)

·                                  Grenellorama, blog consacré au Grenelle Environnement

Alliance pour la planète

http://legrenelle.lalliance.fr

·                                  Travaux préparatoires au Grenelle de l’environnement

Centre d’analyse stratégique

http://www.strategie.gouv.fr/IMG/pdf/GRENhttp://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/grenelle-environnement-debats-publics.html

 

 

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans ENVIRONNEMENT - ECOLOGIE
commenter cet article
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 08:06

Cueillette

Ramasser les champignons en toute légalité

 

Plaisir de l’automne, la cueillette des champignons relève de la tradition. Toutefois, elle ne peut se pratiquer n’importe où et exige que l’on respecte certaines règles.

Même si les champignons poussent spontanément, sans l’intervention de l’homme, ils appartiennent au propriétaire du terrain. Qu’il s’agisse d’un bois ou d’un champ, délimité ou non par une clôture, tout ramassage non autorisé s’assimile à un vol, sanctionné par une amende maximale de à 750 €.

 

Une certaine tolérance

La majorité des propriétaires privés ne s’opposent pas à la cueillette de leurs cèpes ou girolles, pourvu qu’elle s’effectue dans des proportions raisonnables.


Dans les forêts domaniales, celles qui appartiennent au domaine public et couvrent 30 % du domaine forestier, la tolérance est la règle : vous pouvez ramasser des champignons pour votre consommation personnelle, sauf interdiction totale ou partielle visant à préserver certaines espèces, par exemple les chanterelles.

Se renseigner auprès de l’ONF

Pour connaître la réglementation applicable localement, il faut se renseigner à l’agence départementale de l’Office national des forêts (ONF) ou au service de l’environnement de la préfecture. Attention, dans certains départements, comme le Cantal, la forêt appartient essentiellement aux communes, et le maire peut limiter ou interdire le ramassage des champignons par arrêté municipal.

De 3 à 5 kg par jour

"En général, la limite est de 3 à 5 kg par jour et par personne », avance Yves Prat, responsable d’une équipe d’agents techniques forestiers à l’ONF du Cantal. Mais, dès lors que le ramassage est autorisé, les communes ne peuvent réserver ce droit à leurs habitants, sous peine de discrimination. « Même si parfois, les gens du coin voient d’un mauvais œil les ramasseurs venus d’ailleurs", souligne Yves Prat.

Des cotisations plus ou moins onéreuses

Certaines mairies louent les terrains à une association, qui fixe les conditions de ramassage. Une carte d’adhérent est alors délivrée au ramasseur, et son prix varie selon les structures. Les cotisations annuelles d’un montant de 100 € décourageront les moins passionnés ! Mais la tarification peut être journalière, et s’élever à 10 €. Là non plus, l’association ne peut limiter aux habitants de la commune l’accès aux espaces qu’elle gère.

Les locaux favorisés

En revanche, elle a le droit de moduler le prix : les locaux déboursent une faible somme, alors que les personnes de passage paient plein tarif.

"Un tel système vise à restreindre les abus commis par des ramasseurs qui, en groupes organisés, chargent des remorques de champignons afin de les vendre, explique Yves Prat. Quand on sait que dans certains coins, comme ceux du massif de la Margeride (Cantal et Lozère), on peut ramasser 50 kg de champignons en une journée, l’enjeu est de taille !"

Vente sous autorisation

Un particulier peut vendre uniquement les champignons qui ont poussé sur sa propriété. En outre, certaines autorisations sont indispensables. Sur un marché, vous devez vous acquitter d’un "droit de place" auprès de la mairie. Le montant varie d’une commune à l’autre.

Si vous vendez directement sur le trottoir, il vous faut un permis de stationnement ou une permission de voirie, délivrés par la mairie, le conseil général ou la préfecture, suivant la nature de la voie.

Il faut également être inscrit au registre du commerce et des sociétés. En effet, si vous exercez une activité commerciale, même temporaire, vous devez satisfaire aux obligations auxquelles sont assujettis les commerçants. Sinon, vous commettez le délit de travail dissimulé, sanctionné par une amende pouvant atteindre 45 000 € et une peine de trois ans de prison. Seuls les agriculteurs échappent à cette règle.

Cueillette : les précautions à prendre


Article publié le 1er octobre 2007

http://www.dossierfamilial.com/html/art_1260.html

 

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans ENVIRONNEMENT - ECOLOGIE
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 20:29

Droits et démarches : Environnement , Impôt, taxe et douane

Impôts

Récupération des eaux pluviales : crédit d’impôt de 25 %

(28/08/2007)

Les dépenses d’acquisition d’équipements de récupération et de traitement des eaux pluviales effectuées au titre d’une habitation principale entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2009 ouvrent droit à un crédit d’impôt sur le revenu de 25 %.

Fournis et installés par la même entreprise, ces équipements doivent permettre de collecter des eaux de pluie qui seront exclusivement utilisées à l’extérieur des habitations (arrosage du jardin, lavage d’une automobile, etc.).

C’est ce qu’indique notamment la Direction générale des impôts dans une instruction administrative parue dans le Bulletin officiel du 3 août 2007. Dans son annexe 3, figurent par ailleurs deux exemples de schémas d’installation d’un système, enterré ou non, de récupération et de traitement des eaux pluviales.

Liens contextuels

http://www.service-public.fr/actualites/00607.html

 

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans ENVIRONNEMENT - ECOLOGIE
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 19:18

TROC MAIN VERTE : 21/10

 

Jardiniers amateurs ou passionnés ont rendez-vous le 21 octobre de 14 h à 17 heures au Chai de Bercy, pour échanger graines, semis, boutures, anciens pots, outils, revues de jardinage et conseils.

 

Parc de Bercy 41, rue Paul-Belmondo 75010 PARIS

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans ENVIRONNEMENT - ECOLOGIE
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 19:13

TECHNO PARADE ET ENVIRONNEMENT : 15/09

 

Le 15 septembre, 20 chars équipés de sound system et une centaine de djs investissent les rue de Paris pour une boucle de 6 km au départ de Bastille.

 

Pour sa 10ème édition, la Techno Parade s’engage pour la protection de l’environnement.

 

www.technoparade.fr

www.defipourlaterre.org

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans ENVIRONNEMENT - ECOLOGIE
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 19:06

TAXIS PARISIENS : NUMERO UNIQUE : 01 45 30 30 30

 

C’est désormais le numéro unique d’appel (au prix d’un appel local) des bornes de taxis parisiennes, mise en place par la Ville de Paris.

 

Depuis le 15 juin, les 134 bornes d’appels taxis de la capitale sont directement joignables : plus besoin de connaître le numéro exact de la borne contactée.

 

Vous pouvez ainsi appeler le taxi présent à la station la plus proche du lieu où vous vous trouvez, de jour comme de nuit, dans la rue ou depuis votre domicile.

 

Comment ça marche ?

 

Après un message d’accueil, le service vocal propose la sélection d’un arrondissement, puis d’une station.

 

Si la borne est occupée ou ne répond pas, le serveur vous bascule automatiquement vers une autre station de l’arrondissement.

 

Ultime possibilité : le choix d’un autre arrondissement.

 

Autre point pratique : pour les appels passés depuis un poste fixe, le serveur garde en mémoire la dernière borne contactée.

 

Un dépliant de poche : Où trouver son taxi à Paris, est disponible dans les mairies d’arrondissements et dans certains taxis.

 

Tél : 01 45 30 30 30

Plus d’information au 39 75 et sur déplacements.paris.fr

Repost 0
Published by VAUTOUR Christine - dans ENVIRONNEMENT - ECOLOGIE
commenter cet article